CLAQUETTES

La pratique des claquettes est un savant mélange entre un instrument de percussion et la danse.

Son histoire débute sur le continent américain vers la fin du 18 siècle par la fusion de "l'African Shuffle" des esclaves avec des pas de danses de cour et folkloriques européennes : bourrées , gigues irlandaises, écossaises et anglaises...

Après avoir compris que les esclaves communiquaient entre eux grâce à leurs tam-tams, les esclavagistes négriers les confisquèrent. Le Tap Dance aurait été un des moyens pour continuer à communiquer.

Les claquettes se développeront grâce aux danseurs de rues (quartier de Five Points à Manhattan) et des spectacles tels que les "minstels shows", les "show Boat", vaudevilles etc... Les irlandais fuyant la famine de 1845 arrivèrent aux USA. Ils dansaient en martelant le sol avec des sabots (Clogg dance). Une pratique rapidement copiée et adoptée par les danseurs de claquettes de l'époque. Au milieu du XIXe apparaitra le "soft shoe" : claquettes avec des chaussures de ville. Mais pour ne pas perdre l'intérêt rythmique porté par les sabots on ajoutera des morceaux de bois (talons et pointes = split clogs) qui seront remplacés par des fers (milieu 1920), pour éviter l'usure des chaussures ou du bois.

L'émergence du Jazz ainsi que du cinéma parlant en 1927 avec le développement de la comédie musicale (début des années 30) porteront aux nues la pratique des claquettes.

L'élégance de Fred Astaire et Ginger Rogers, les accrobaties des Nicholas Brothers, le bondissant Gene Kelly, la rapidité des frappes d'Anne Miler, ainsi que le renouveau et la modernité incarnés par Gregory Hines, Savion Glover ou les Taps dogs ont contribué à l'évolution de cette danse typiquement américaine.

Un cours de claquettes débute par des "gammes" à la manière d'un musicien. Cet entrainement comportera la découverte de l'instrument situé sous les chaussures ainsi que le vocabulaire en anglais associé aux différents mouvements, rythmes et pas de base. Le cours se poursuivra avec des exercices en déplacements pour se conclure avec un enchainement qui reprendra les éléments acquis.

En parallèle à l'enseignement des claquettes , quelques principes du placement du corps dans l'espace propre à la pratique de la danse seront abordés.

Les claquettes nécessitent et développent le sens du rythme : binaire, ternaire, swing, syncopé, ainsi qu'un transfert rapide du poids du corps entre pieds droit et gauche. Un excellent préambule à la pratique de tous les styles de danse qu'ils soient en couple ou individuel !

Utilisant des musiques variées comme le Jazz, le Rap ou le RnB, rebondissantes et joyeuses, les claquettes sont une source de bonne humeur très communicative !

COMÉDIE MUSICALE

La comédie musicale américaine, dans sa forme primitive, est née au début du XX siècle, même si  The Black Crook" (1866) est parfois considérée comme la première comédie musicale.

La Comédie Musicale est un genre théâtral mêlant comédie chant, danse et claquettes. Particulièrement développée aux États-Unis elle se dissocie à partir des années 1910 du genre classique par l'intégration de musiques « nouvelles » comme le Jazz ou plus actuelles. La comédie musicale évoque de nos jours principalement les États-Unis et plus spécialement Broadway pour la scène et Hollywood pour le cinéma.

La comédie musicale fait appelle à des qualités de polyvalences puisqu'elle implique plusieurs disciplines.

Quelque soit la pratique abordée elle ne pourra être dissociée des autres éléments qui la composent. Par exemple dans la spécialité danse le cours se déroulera de façon traditionnelle (échauffement,apprentissage et pratique d'éléments technique : tours, sauts, chutes, déplacement, adages...) mais c'est au moment de la chorégraphie que l'on insistera sur la théâtralité des mouvements liés au style abordé (joyeux, émotionnel, engagé, etc...) avec la possibilité d'introduire parfois le chant ou les claquettes.

Des extraits du répertoire illustrés par des chorégraphes de renoms tels que J.Cole (Kismet), Bob Fosse (Cabaret, Chigago), J.Robbins (West Side Story) ou plus actuels : La la land, le roi lion, etc... seront abordés.

Y a-t-il d'autres horaires disponibles?
Cela dépend des activités

Les horaires des cours particuliers, des duo/trio et des autres cours collectifs sont aménagés par le secrétariat en tenant compte de vos disponibilités.

Planning des cours collectifs

Tarifs

De nombreuses réductions et combinaisons sont possibles !

    Joëlle Bovis

    Danses Jazz et news Styles - Street - Claquettes américaines

    . Professeure diplômée d’état en Danse Jazz (DE) et du (CA) Certificat d’Aptitude en danse jazz . Professeur EPS. option danse
     
    . Responsable du département Danse au Conservatoire d’Antony (92) . Juré d’examen pour le diplôme d’état (DE) et des conservatoires. . Formatrice de formateurs pour la préparation au diplôme d’état (CEFEDEM, CEPA, FAJ etc.) . Chorégraphe pour différents projets artistiques (spectacle, vernissage, expos)
     
    . Formée à New York : Ecole de danse ALVIN AILEY : en Jazz, Moderne_ technique Horton et Classique. et au BROADWAY DANCE CENTER & STEPS : en Jazz, claquettes et classiques.
     
    et à Los Angeles aux écoles : DUPREE DANCE ACADEMY , STUDIO F , MORO LANDIS , VALLEY COLLEGE , PLAY HOUSE WEST : en Jazz, classique, Hip hop, théâtre _ technique Mesner, chant et comédie musicale.
     
    . Formation en AFCMD au CND France – Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé . Formation complémentaire : guitare classique et pupitre de percussions au conservatoire de Gap
     
    . Enseigne la danse (cours et stages) depuis 1980, dans les Hautes AIpes, à Paris et à Los Angeles. . Animation de stages : Jazz, claquettes et comédie musicale . Enseigne à Los Angeles, pendant 3 ans, le classique (tous niveaux) au Studio « Moro,Landis » et à « American National Academy ».
     
    Expérience Professionnelle depuis 1984 en France et aux Etats Unis Responsable . “inifiafian au jay”, sous l’é gide de la direction départemental jeunesse et sports hautes Alpes) * “Ces Drôles de Dames” ( Jazz, Music -Han{) chorégraphies, costumes mise en scène (se produit en France & Etranger) * Personnages arrives de DOVCHKA (VtdéïT – Spectacles dans toute la France,) * Exhibition de Rock acrobatique pour stages et clubs * RAPSODIE – Création pour Ie »tête de his » Chorégraphie . C Ariel – T Godefroy (claquettes) * Compagnie ”GUY’ S and claquettes, comédie musicale } chorégraphies, costumes mise en scène (se produit en France et à l’étranger) * Partenaire de Mr FLORENTIN . Numéro d’attraction . “hommage à Cùarfor”, (dîners spectacles, TV, événements – animations & soirées privées au cirque d’hiver) * Responsable de l’organisation de divers spectacles et soirées en France. * Mise en place de nombres stages de danse (toutes disciplines) avec l’Association du haut Gap. isis * Chorégraphies un French CANCAN pour le gala de l’ESSEC aux FOLIES BERGERES * 1986 1987 * Responsable de l’association sportive section DANSE (Hauts de Seine). Organisation des « rencontres/spectacles inter établissements scolaires » au théâtre Jean Villar à Suresnes.
     
    Expérience professionnelle aux Etats Unis « An old fashion night at the movie » – évènement annuel (1989/90) à I’ HOLLYWOOD BOWL THEATER Claquettes des annêes 30 – invites : Gene Kelly – Debbie Relnolds – Cab Calloway – Stanley Donen. Etc “Expression” : Spectacle conçu et chorégraphie par PHINEAS NEWBORN * Engagée par la Cie “TERPSY CORPS” pour ces créations annuelles et concours. ” Danse pour : des vidéos, des chanteurs, des prototypes d’émissions, des défilés de modes, l’ambassade de France. Etc.
     
    Aujourd’hui en France * Compagnie “GUY” S and D,OLLS“/Cabaren et soirées privées} Partenaire de Mr FLORENTIN * Création de spectacles avec la Cie des 2 soleils (Marly le roi) avec orchestre et tous styles dë,da se, jazy représentés, * Danseuse de la Cie FACECIE : Un quatuor de jazz, quatre danseurs, spectacle basé sur l’improvisation.
     
    • Pratique continue des danses : Jazz, Claquettes, Classique, Moderne, Rock, danses de Salon, Contemporaine et mimes.
     

       

      Retour haut de page